La Source S, Philippe Raxhon

Source S

(autoédité, 2018, 397 pages  ISBN:979-1-026219-74-3)

Quel est le point commun entre le philosophe romain Sénèque, l’écrivain Oscar Wilde et Napoléon Ier ?
La Source S.
Qu’est-ce qui relie Paris, Palerme, Dublin, Tel Aviv, Rome, Waterloo, Sainte-Hélène, et les chemins de la mémoire??
La Source S.
Qu’est-ce qui pourrait bouleverser notre vision historique du monde??
La Source S.
Qu’est-ce qui peut réunir un historien renommé, professeur à la Sorbonne, jouisseur, gourmand et amateur de grands vins sans modération et une jeune chercheuse sicilienne ambitieuse, instable et sensuelle à tomber par terre??
La Source S.
Qu’est-ce qui peut tuer ou inviter à tuer dans un raffinement de cruauté??
La Source S.
Qu’est-ce qui constitue une énigme insoluble, et le restera peut-être, même à la dernière page??
La Source S.
Qu’est-ce qui est authentique dans cette histoire??
L’impact de la Source S.

La Source S, un thriller à ne pas lire si vous êtes satisfait de vos certitudes.

Le résumé de ce livre m’avait particulièrement emballé pour son côté secret d’Histoire, énigme, mystère et les références culturelles qu’il avançait. Et j’ai été emballée dès le début de ma lecture. J’ai trouvé l’idée de départ hyper intéressante bien qu’il soit difficile d’en parler sans spoiler le contenu du roman.

J’ai donc été très enthousiaste environ les 100 premières pages. Et après? Eh bien après mon envie d’avancer dans ma lecture est retombée comme un soufflet et achever de lire fut assez laborieux. Je m’explique!

Je me suis rendu compte que j’avais une attente sur le sujet de ce livre, qu’il ne viendrait pas comblé. Je souhaitais vraiment une enquête historique sur Sénèque, la fameuse Source S et ses répercussions dans notre Histoire et notre monde. Le récit semble d’ailleurs à ce sujet bien documenté.

Mon souci a été que très rapidement l’histoire vécue par et entre les protagonistes, histoire que je pensais devoir être secondaire est venu prendre toute la place selon moi. En conséquence, là ou j’attendais des réflexions et une écriture quasi documentaire sur le sujet de départ, je me suis retrouvée à attendre que les choses reprennent entre deux séances de drague. Nous suivons les protagonistes dans la découverte l’un de l’autre, le sujet culinaire prenant également beaucoup de places à travers la gastronomie italienne ( bon d’accord à la lecture on en a l’eau à la bouche), les restaurants et lieux historiques qu’ils se font découvrir,…

Tout cela a considérablement enrayé mon intérêt pour ce que je pensais être le thème principal du roman. Alors évidemment, il y a de l’action puisque la mafia et les services secrets viennent se mêler de l’histoire mais là aussi, au bout d’un temps, cela m’a semblé très peu crédible.

L’écriture et plutôt fluide et agréable à lire. En revanche, je n’ai pas réussi à ressentir de l’empathie pour les personnages qui m’ont même, par moment, carrément parus insupportables.

En conclusion, la Source S est un roman qui, il faut le reconnaître est plutôt bien ficelé avec une idée de départ alléchante. Il ne m’a pas convaincu car il ne correspondait pas à mes attentes et à mes goûts mais satisfera sans doute beaucoup d’autres lecteurs.

G.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s