Les filles au lion, Jessie Burton

jessie-burton-les-filles-au-lion

(éditions Gallimard, 497 pages , Mars 2017 ,ISBN : 2070196976)

En 1967, cela fait déjà quelques années qu’Odelle, originaire des Caraïbes, vit à Londres. Elle travaille dans un magasin de chaussures mais elle s’y ennuie, et rêve de devenir écrivain. Et voilà que sa candidature à un poste de dactylo dans une galerie d’art est acceptée ; un emploi qui pourrait bien changer sa vie. Dès lors, elle se met au service de Marjorie Quick, un personnage haut en couleur qui la pousse à écrire. Elle rencontre aussi Lawrie Scott, un jeune homme charmant qui possède un magnifique tableau représentant deux jeunes femmes et un lion. De ce tableau il ne sait rien, si ce n’est qu’il appartenait à sa mère. Marjorie Quick, à qui il soumet la mystérieuse toile, a l’air d’en savoir plus qu’elle ne veut bien le dire, ce qui pique la curiosité d’Odelle. La jeune femme décide de déchiffrer l’énigme des Filles au lion. Sa quête va révéler une histoire d’amour et d’ambition enfouie au cœur de l’Andalousie des années trente, alors que la guerre d’Espagne s’apprête à faire rage.

Lire la suite

Publicités

Disgrâce, J.M. Coetzee

coetzee-disgrace (Editions Points, 2002, 272 pages, ISBN 275782578X)

Âgé de 52 ans et deux fois divorcé, David Lurie enseigne la poésie romantique et la communication à l’université du Cap. Encore jeune de corps et de cœur, ce Don Juan du campus se laisse aller à un dernier élan de désir, d’amour peut-être. Mais la petite étudiante se moque bien de Wordworth et de Byron et l’aventure tourne mal. Convaincu de harcèlement sexuel, David Lurie démissionne.

Réfugié auprès de sa fille Lucy, dans une ferme isolée, il tente de retrouver un sens au seul lien qui compte encore à ses yeux. Mais les temps ont changé. La fracture sociale est arrivée jusqu’au cœur de ce pays et la violence n’épargne pas les campagnes. L’idylle pastorale tourne au cauchemar.

Lire la suite

Bucéphale et Alexandre, une amitié interdite, Marjolaine Pauchet

bucéphale et alexandre couv

(Editions de la goutte d’étoile, 2018, 220 pages,  ISBN : 978-2-955194-25-6)

Le père d’Alexandre est éleveur de taureaux de corrida. Le garçon grandit dans le milieu de la tauromachie qu’il adore. Jusqu’au jour où né dans l’exploitation, un jeune taureau, Bucéphale. Entre le garçon et l’animal née une amitié extraordinaire qui va tout balayer, les anciens rêves, les certitudes et les doutes. Mais comme tous les taureaux de l’exploitation, Bucéphale est destiné à mourir dans une arène. Pour le sauver, Alexandre est prêt à tout. Aidé de sa fidèle chienne Vadrouille, il s’enfuira et devra affronter l’incompréhension, mais découvrira aussi des mains tendues. Cela suffira-t-il à sauver Bucéphale ?

La thématique de ce roman m’a attirée au premier coup d’œil, d’autant plus quand j’ai vu qu’il s’agissait d’un roman jeunesse. En effet, l’aberration que représente pour moi le fait que la corrida ait toujours lieu en 2018, s’ajoutant au fait que ce roman se positionne en contre et qu’il s’adresse à un public jeune ne pouvait qu’attiser ma curiosité.

Lire la suite