Capharnaüm

capharnaum_2018

(film Libano français réalisé par Nadine Labaki, octobre 2018, 2h00)

À l’intérieur d’un tribunal, Zain, un garçon de 12 ans, est présenté devant le juge. À la question :  » Pourquoi attaquez-vous vos parents en justice ? « , Zain lui répond :  » Pour m’avoir donné la vie ! « . Capharnaüm retrace l’incroyable parcours de cet enfant en quête d’identité et qui se rebelle contre la vie qu’on cherche à lui imposer.

Prix du jury lors du festival de Cannes en 2018, ce film est le premier que je vois de la réalisatrice franco-libanaise Nadine Labaki, mais ce ne sera sûrement pas le dernier.

Nadine Labaki nous emmène avec ce film au Liban pour suivre plusieurs personnages aux destins entremêlés et semés d’embûches. Le fil conducteur reste Zain, petit garçon d’une maturité et d’une débrouillardise impressionnantes pour son âge.

La réalisatrice nous donne ici à voir différents personnages affrontant chacun leur destin propre: mariage forcé, pauvreté, clandestinité… tout cela dans un contexte où l’être humain montre ce qu’il peut avoir de plus abjects dans la quête de profit, d’argent, de violence… Au milieu de tout cela, Zain, reste le repère fort et inflexible qui se bat du début à la fin dans son idée de justice, jusqu’à la mise en procès de ses parents pour sa propre naissance. Et c’est peut-être le questionnement qui touche le plus: un enfant attaquant ses parents de l’avoir mis au monde qu milieu de nombreux frères et sœurs sans pour autant leur assurer une existence décente, ni sécurisé, ni sécurisante, ni épanouissante.

Les violences faites aux enfants mais aussi aux femmes sont donc deux sujets ici mis en exergue par la réalisatrice dans une économie de mots et une musique servant de belles images. L’acteur principal du film est lui-même un enfant des rues, ce qui rend sa performance encore plus forte et très juste.

Pour ma part, j’ai trouvé  ce film très juste, très émouvant et la mise en scène très belle. Nadine Labaki signe ici un film important qui nous rappelle qu’il existe d’autres réalités très compliquées dans certains pays. A voir absolument.

G.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s