Temudjin (Ozanam et Carrion)

Couv_temudjin1  Le_Voyage_immobile_Temudjin_tome_2couv

La nuit où naquit Temudjin, le vieux chaman Özbeg était en retard. Quand il arriva sur les lieux les membres de la tribu étaient très agités. Il était trop tard pour sauver la mère et de sombres événements entouraient la conception de cet enfant. Mais tout ça, le chaman le savait déjà. Il avait été contacté par les esprits pour venir en aide à ce petit être, afin qu’il puisse vivre et ainsi donner libre court à sa fabuleuse destinée .

temujin3 (1)

C’est la première fois que nous parlons bande dessinée ici… alors que c’est vraiment quelque chose que j’apprécie et que j’en lis de façon très régulière.

Il s’agit ici d’une fiction sur la vie de celui qui est destiné à devenir le grand Gengis Khan après plusieurs réincarnations. Nous suivons donc l’évolution de Temudjin de l’enfance à la mort ; un être conscient du poids qu’il porte, qui est capable de recueillir les âmes des défunts et de s’en faire des alliés.

Ici le scénario d’Antoine Ozanam est complété par les dessins magnifiques d’Antoine Carrion. Oui, car  au-delà de cette histoire passionnante sur la vie du guerrier, la façon qu’il a de communiquer avec l’Ayami (esprit de la Terre Mère), il y a les illustrations.

temudjin

Les dessins et les couleurs sont magnifiques et nous permettent d’évoluer dans des ambiances différentes au fil des pages. Ce sont ces dessins qui m’ont mené à cette histoire en deux tomes et ce fut vraiment une belle découverte.

temudjin3

G.