Norma, Sofi Oksanen

norma.jpg 

(édtions stock, 398 pages, ISBN : 2234081793)

Le corps d’Anita Ross vient d’être retrouvé dans le métro de Helsinki. Les témoins sont unanimes : elle s’est jetée sur les rails. Norma, sa fille unique, refuse d’y croire. Anita ne l’aurait jamais laissée seule avec son secret : ses cheveux sont vivants, ils ressentent des émotions, s’animent et poussent si vite qu’elle est obligée de les couper plusieurs fois par jour. Prête à tout pour connaître la vérité, Norma décide de retracer les derniers jours de sa mère, allant jusqu’à se faire embaucher dans le salon de coiffure où elle travaillait. Ses découvertes font ressurgir un passé trouble qui n’est pas sans susciter l’attention d’un puissant clan de la mafia locale…

Sous couverts d’une histoire de cheveux, Sofi Oksanen nous emmène encore une fois vers un thème plus profond. Le trafic de cheveux est ici couverture à un trafic humain plus grand encore, celui des mères porteuses. Et surprise! pas des mères porteuses soignées qui font un choix philanthropique, il s’agit bien d’esclavage à l’échelle mondiale.  Rajoutons à cela le côté mafieux et une disparition mystérieuse et on se laisse assez facilement emporter. Lire la suite

Publicités

Sans héritage 1: Lucien Louis Marie, Lorraine Rountree

sansheritage

(autoédition, 231 pages, illustration couverture Anne-Marie Lavollée)

Voici Lucien Louis Marie Fréreux, né en 1900, au hameau de la Pardaille dans le Lot et Garonne. il vit simplement, comme un petit paysan. C’est un garçon doux et profond, qui vacille parfois, envahi par des peurs, des sensations étranges qu’il ne sait pas nommer. Lucien ne le sait pas mais il vient d’autre part. Il est le fruit d’une relation brève et secrète entre la jeune Félicité Fréreux et Yves Raversi, son professeur à l’académie de peinture de Rennes. En 1900, les temps sont difficiles pour les filles-mères: »Je l’ai donné à mon frère comme on donne un chiot ». En mai 1913, les parents de Lucien meurent, écrasés par une voiture. Lucien est recueilli par Félicité – qu’il croit être sa tante – et son mari, Constant Moine, qui vient le chercher à la Pardaille. Commence alors pour Lucien, un voyage à travers la France, un voyage à travers les secrets de sa famille, un voyage à travers le siècle.

Ce premier volume d’une série en cours d’écriture (5 tomes déjà parus, 3 arrivent en 2018) pose les bases d’une histoire familiale que l’on sent complexe, tissée de secrets et de non-dits. A travers l’écrit de Lorraine Rountree, j’ai fais la connaissance de Lucien. Jeune garçon très vite attachant, il émeut par son besoin perpétuel de comprendre ce qui se passe autour de lui sans oser le demander. Ce personnage m’a touché dans sa façon d’être, gentil et en quête d’affection, sujet à des angoisses qu’il ne maîtrise pas. On lui demande à l’âge de 13 ans de « se faire » à une nouvelle vie aux antipodes de ce qu’il connaissait jusqu’à lors et quand bien même on ne lui dit pas la vérité sur sa famille. Lire la suite

Petit pays, Gaël Faye

petitpayscouv

Avant, Gabriel faisait les quatre cents coups avec ses copains dans leur coin de paradis. Et puis l’harmonie familiale s’est disloquée en même temps que son « petit pays », le Burundi, ce bout d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Plus trad, Gabriel fait revivre un monde à jamais perdu. Les battements de cœur et les souffles coupés, les pensées profondes et les rires déployés, le parfum de citronnelle, les termites, les jours d’orage, les jacarandas en fleur…L’enfance, son infinie douceur, ses douleurs qui ne nous quittent jamais.

Petit pays commence comme un récit d’enfance. L’auteur y déploie des  souvenirs à travers lesquels on devine le début d’une quête d’identité. Dès le début, c’est l’adulte qui s’exprime à travers l’enfant en expliquant le déracinement, la difficulté à se sentir chez soi lorsqu’on a été arraché à son pays: à la fois pas vraiment d’ici mais plus de là-bas non plus. Lire la suite

Orglin la Primitive – nouvelle I (Cycle de Barcil), Jean-Marc Dopffer

orglin

(auteur: Jean-Marc Dopffer; Illustration Xavier Drago)

De tous temps, les royaumes s’érigent puis s’écroulent sous l’œil des Dieux et de la Mère, créatrice de toutes choses sur Barcil. Tissées afin de garantir l’harmonie du monde, les ficelles du destin de chaque mortel glissent dans ses mains. Ainsi l’Équilibre est perpétué, cohésion précaire entre les morts et les vivants, entre les puissances du monde et du cosmos.

Retirée aux confins des royaumes jumeaux de Tigyl et de Derhil, la petite Orglin vit à l’écart de la civilisation. La demi-elfe ne connaît que sa forêt originelle… et l’amour que lui porte ses parents, égalé seulement par l’azur sans fond de la voûte céleste.

Cependant les plans échafaudés par Yencil, le Dieu de la Guerre à l’ambition sans borne, n’oublient pas cette créature. Il l’a compris : dans ses veines coule la science du combat, héritée du passé sanglant de ses parents.

Alors les rouages du monde entrent en action ; la guerre fratricide ébranlant les couronnes royales déversera ses atrocités dans ce havre oublié. Les Danseuses du Ciel sont envoyées sur Barcil avec pour mission d’accomplir ses desseins.
Parviendront-elles à édifier Orglin comme l’une des leurs ?
Orglin se montrera-t-elle digne du destin que Yencil lui a réservé ?

Adepte des gros pavés de 600 ou 800 pages (rarement moins de 200 en fait), lorsque Jean-Marc Dopffer m’a fait parvenir son Orglin la Primitive, ma première pensée a été que cela allait être un challenge pour moi d’arriver à me plonger suffisamment dans le récit pour m’en imprégner et arriver à en parler. Lire la suite

The Lobster

lobster

Dans un futur proche, la société ne tolère plus les célibataires. Ceux-ci sont arrêtés et sommés de passer 45 jours maximum dans un hôtel. Là, entre différentes activités, ils doivent rencontrer un ou une élue qu’ils épouseront par la suite. S’ils n’y parviennent pas avant le délai imposé, ils seront transformés en l’animal qu’ils ont choisi à leur arrivée. David, qui vient d’intégrer l’établissement, a choisi le homard comme animal de réincarnation. Il apprend difficilement les règles de l’établissement. Puis, il fait la connaissance d’un homme qui a un défaut d’élocution et d’un autre qui boite…

The Lobster est un film sur la relation de couple: la façon dont la société souhaite cette relation, utile et productive et à l’autre extrême la dissidence, au sein de laquelle toute idée de relation intime entre deux personnes est bannie et punie. Le couple est ici décrit comme un idéal à atteindre, le tout dans une ambiance déprimante, triste, monotone et provoquant un certain malaise chez le spectateur. Lire la suite

Nouvel an en Egypte

Il s’agissait de mon deuxième séjour en Egypte et j’ai pu davantage en profiter cette fois-ci, avec des températures plus propices au tourisme . L’hiver est plutôt doux, un peu froid à Alexandrie en soirée et la nuit. En revanche, au Caire les journées sont très agréables, profitant d’un soleil à 25 degrés!

J’ai donc, dans un premier temps, pu passer quelques jours à Alexandrie…

Lire la suite

Eldorado, Laurent Gaudé

CVT_Eldorado_3176

Gardien de la citadelle Europe, le commandant Salvatore Piracci navigue depuis vingt ans au large des côtes italiennes, afin d’intercepter les embarcations des émigrés clandestins. Plusieurs événements viennent ébranler sa foi en sa mission et donner un nouveau sens à son existence.

Dans le même temps, au Soudan, deux frères s’apprêtent à entreprendre le long et dangereux voyage qui doit les conduire vers le continent de leurs rêves, l’Eldorado européen.

Au croisement de plusieurs vies, ce roman évoque la façon dont les rencontres peuvent faire basculer les destins des personnes, pas forcément de manière brusque et soudaine mais dans ce qu’elles instillent de changement dans notre façon de voir les choses. Lire la suite

American Gods, Neil Gaiman

american gods

(2002 éditions J’ai lu, (2017) 604 pages)

Dans le vol qui l’emmène à l’enterrement de sa femme tant aimée, Ombre rencontre Voyageur, un intrigant personnage. Dieu antique, comme le suggèrent ses énigmes, fou, ou bien simple arnaqueur ? Et en quoi consiste réellement le travail qu’il lui propose ? En acceptant finalement d’entrer à son service, Ombre va se retrouver plongé au sein d’un conflit qui le dépasse : celui qui oppose héros mythologiques de l’ancien monde et nouvelles idoles profanes de l’Amérique. Mais comment savoir qui tire réellement les ficelles : ces entités légendaires saxonnes issues de l’aube des temps, ou les puissances du consumérisme et de la technologie ? A moins que ce ne soit ce mystérieux M. Monde…

Amateurs de Neil Gaiman, d’univers loufoques et complètement barrés, ce livre et pour vous. Esprit curieux et ouvert, tentez votre chance , les autres passez votre chemin au risque de vous ennuyer. Car il ne se passe effectivement pas grand chose dans ce gros pavé. Alors oui, on nous balade en prétextant une guerre qui n’en fini pas d’être imminente entre anciens et nouveaux Dieux au cœur des Etats Unis… pour autant c’est un peu comme la baleine blanche du capitaine Achab on l’attend pendant 580 pages pour pas grand chose au final. Lire la suite

Agnès Grey, Anne Brontë

agnes grey couv

Élevée au sein d’une famille aimante, la jeune Agnès Grey, fille d’un pasteur ruiné du nord de l’Angleterre, décide de tenter sa chance dans le monde en se faisant gouvernante.

Pleine de bonnes intentions mais inexpérimentée, elle se heurte bien vite à l’hostilité des Bloomfield, une famille de commerçants enrichis, égoïstes et snobs. désarmée face à l’indiscipline des enfants gâtés dont elle a la garde, elle sera renvoyée au bout de quelques mois. Sans désemparer, et dans l’obligation de subvenir à ses besoins,elle trouve alors un emploi chez les Murray. Jusqu’à l’arrivée du jeune vicaire Eward Weston…

Agnès Grey a été publié la même année que Jane Eyre et Les hauts de Hurlevent et pourtant Anne est la moins connue des trois sœurs Brontë. Tout d’abord, ce roman est beaucoup plus court que les deux romans précités, mais il n’en est pas moins intéressant. Une autre différence majeur et que la part autobiographique y est beaucoup plus importante, ce qui explique peut-être qu’il y ait moins d’effusion de sentiments que chez les sœurs… plus de pudeur peut-être. Lire la suite

Mon traître, Sorj Chalandon

sorj-chalandon-mon-traitre(Le livre de poche, 2009, 216 pages)

Il trahissait depuis près de vingt ans. L’Irlande qu’il aimait tant, sa lutte, ses parents, ses enfants, ses camarades, ses amis, moi. Il nous avait trahis. Chaque matin. Chaque soir.

Episode historique irlandais, il est question ici du combat mené par l’irish Republican Army (IRA) contre l’armée anglaise sur une période allant de 1977 à 1994. Pour rappel, l’IRA considérée alors par les forces armées britanniques comme une organisation terroriste a pendant de longues années mené une lutte afin d’obtenir un statut indépendant de l’état anglais. Lire la suite

Confiteor, Jaume Cabré

CVT_Confiteor_7326(Actes Sud , 900 pages)

Adrià grandit à Barcelone dans les années 1950, entre u père qui veut faire de lui un humaniste polyglotte et une mère qui le destine à une carrière de violoniste virtuose. Le garçon essaie de satisfaire au mieux les ambitions démesurées dont il est dépositaire, jusqu’au jour où il entrevoit la provenance douteuse de la fortune familiale, issue d’un magasin d’antiquités extorquées sans vergogne.

Un demi siècle plus tard, juste avant que sa mémoire ne l’abandonne, Adrià tente de mettre en forme le récit familial en écrivant de longs feuillets à la femme de sa vie. Cette révélation progressive ressaisit la funeste histoire européenne et plonge ses racines aux sources du mal. De l’Inquisition à la dictature espagnole et à l’Allemagne nazie, d’Anvers à la Cité du Vatican, vies et destins se répondent pour converger vers Auschwitz-Birkenau, épicentre de l’abjection totale.

Histoire d’un enfant raconté par lui-même alors qu’il est désormais âgé et atteint de la maladie d’Alzheimer, Confiteor est aussi l’histoire d’une famille et d’un autre homme, le père, intimement lié aux exactions humaines au fil des siècles. En effet, à travers la vie d’Adrià, nous explorons en filigrane et à travers les siècles une réflexion autour de la question du Mal absolu et du rapport des hommes à celui-ci. Lire la suite

La Horde du Contrevent, Alain Damasio

La-horde-du-contrevent couv

Un groupe d’élite, formé dès l’enfance à faire face, part des confins d’une terre féroce, saignée de rafales, pour aller chercher l’origine du vent. Ils sont vingt-trois, un bloc, un nœud de courage: la Horde. Ils sont piliers, ailier, traceur, aéromaître et géomaître, feuleuse et sourcière, troubadour et scribe. Ils traversent leur monde debout, à pied, en quête d’une Extrême-Amont qui fuit devant eux comme un horizon fou. Lire la suite

Les années cerises, Claudie Gallay

années cerises

A l’école, on l’appelle l’Anéanti. Pas seulement parce qu’il collectionne les zéros : sa maison, à l’écart du village, est menacée d’être engloutie par une falaise qui s’effrite peu à peu. Et alors que tous : autorités, voisins, famille, conseillent à ses parents de déménager le plus rapidement possible, ils s’accrochent à leur chez-eux. La mère surtout, qui ne se soucie guère de rassurer son fils et distribue les claques plus facilement que les câlins. C’est dehors que le jeune garçon trouve de l’affection et des raisons d’aimer la vie : en s’occupant des animaux de la ferme de pépé et mémé, en rêvant à la grande sœur de son ami Paulo, en faisant de la balançoire sur le cerisier planté au bord du gouffre..

J’ai découvert Claudie Gallay avec « les Déferlantes » que j’avais beaucoup aimé il y a quelques années. Quand « les années cerises » a croisé ma route, je n’ai donc pas hésité avant de l’emmener. Lire la suite

Tout en haut du monde

 

toutenhautdumonde

(réalisé par Rémi Chayé en 2015, 1h21)

1882, Saint-Pétersbourg. 
Sacha, jeune fille de l’aristocratie russe, a toujours été fascinée par la vie d’aventure de son grand-père, Oloukine. Explorateur renommé, concepteur d’un magnifique navire, le Davaï, il n’est jamais revenu de sa dernière expédition à la conquête du Pôle Nord. Sacha décide de partir vers le Grand Nord, sur la piste de son grand-père pour retrouver le fameux navire. Lire la suite

Dans la forêt, Jean Hegland

CVT_Dans-la-Foret_

Rien n’est plus comme avant : le monde tel qu’on le connaît semble avoir vacillé, plus d’électricité ni d’essence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au cœur de la forêt. Quand la civilisation s’effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours vivantes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l’inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, emplie d’inépuisables richesses.

Publié en 1996 en version originale, il a fallu attendre 2017 pour qu’un éditeur décide de faire paraître ce texte en français et que nous puissions le découvrir. Cela paraît surprenant tellement le sujet abordé paraît à la mode actuellement. Ici pas de zombie ou de tueurs fou et c’est bien cela qui rend le récit si crédible. Lire la suite

La planète des singes

suprématie

durée 2h22; réalisateur : Matt Reeves (2017)

Ce film fait suite à deux premiers volets: les origines et l’affrontement.

 

 

« Les Origines » débute dans un laboratoire, où des scientifiques expérimentent un traitement sur des singes pour vaincre la maladie d’Alzheimer. Mais leurs essais ont des effets secondaires inattendus : ils découvrent que la substance utilisée permet d’augmenter radicalement l’activité cérébrale de leurs sujets. César, est alors le premier jeune chimpanzé faisant preuve d’une intelligence remarquable. Mais trahi par les humains qui l’entourent et en qui il avait confiance, il va mener le soulèvement de toute son espèce contre l’Homme dans un combat spectaculaire. Lire la suite

Génocidé, Révérien Rurangwa

genocidé révérien rurangwa.png

Ce court roman est le témoignage de Révérien Rurangwa, rescapés du génocide Tutsi qui  lieu au Rwanda en 1994 dans la quasi indifférence générale.

Pour rappel le « génocide rwandais » a duré environ quatre mois d’avril à juillet 1994 et a fait environ un million de morts. Ce fut le génocide le plus court de l’histoire et le plus meurtrier au regard du nombre de victimes par jour. L’élément déclencheur en fut l’attentat perpétré contre le président Hutu alors en place Juvénal Habyarimana; l’avion dans lequel se trouvait ce dernier ainsi que le président du Burundi a été abattu le 6 avril 1994. Cet événement fut le premier d’une suite d’événements qui ont vu se cristalliser la haine envers les Tutsi jusqu’à leur massacre pur et simple à partir du 7 avril 1994. Lire la suite

La terre qui penche, Carole Martinez

terre qui penche Martinez

Blanche, la môme chardon, est-elle morte en 1361 à l’âge de douze ans comme l’affirme son fantôme? Cette vieille âme qu’elle est devenue et la petite fille qu’elle a été partagent la même tombe. L’enfant se raconte au présent et la vieillesse écoute, s’émerveille, se souvient, se revoit vêtue des plus beaux habits qui soient et conduite par son père dans la forêt sans savoir ce qui l’y attend. Veut-on l’offrir au diable pur que le mal noir qui a emporté la moitié du monde de revienne jamais?

J’avais hâte de lire ce roman puisque Carole Martinez, autrice également du cœur cousu et de du domaine des Murmures*, est quelqu’un dont j’apprécie vraiment l’écriture tout en finesse et poésie. Nous nous retrouvons encore une fois au domaine des Murmures, sur cette terre qui penche mais bien longtemps après l’histoire d’Esclarmonde*. Lire la suite