Arboria, le monde entre les arbres, Anthony Stefano

arboria

( mars 2018, autoédité, 208 pages, ISBN : 978-1-973550-82-2)

Il s’en passe des choses à Durbuy, dans la plus petite ville du monde. Alexander, Hope, Meredith et Amy passaient de magnifiques vacances avec leurs parents dans une maison à l’orée d’une forêt lorsque par inadvertance ils découvrirent un portail menant à une contrée fantastique peuplée de nains, de gnomes et un tas d’autres créatures plus étranges les unes que les autres. Cependant, ils ne seront pas les seuls à chercher un moyen de retourner dans leur monde. Une mystérieuse sorcière tente de localiser le portail depuis plusieurs siècles.

Lorsque j’ai débuté la lecture de ce roman, j’ai tout d’abord dû m’accrocher un peu pour rester dans l’histoire. En réalité cela n’a duré que quelques pages mais adepte que je suis des gros pavés, lorsqu’un roman de seulement 200 pages me semble démarrer trop doucement, cela me fait craindre pour le reste, me demandant comment peut-on ensuite vivre des péripéties sur le « peu » de pages restantes.  Lire la suite

Que font les rennes après Noël? Olivia Rosenthal

que font les rennes couv

(éditions folio, 2012, 210 pages, ISBN 2070447553)

Vous aimez les animaux. Ce livre raconte leur histoire et la vôtre. L’histoire d’une enfant qui croit que le traîneau du père Noël apporte les cadeaux et qui sera forcée un jour de ne plut y croire. Il faut grandir, il faut s’affranchir. C’est très difficile. C’est ‘même impossible. Au fond, vous êtes exactement comme les animaux, tous ces animaux que nous emprisonnons, que nous élevons, que nous protégeons, que nous mangeons. Vous aussi, vous êtes emprisonnée, élevée, éduquée, protégée. Et ni les animaux ni vous ne savez comment faire pour vous émanciper. Pourtant il faudra bien trouver un moyen.

Olivia Rosenthal présente ici un ouvrage atypique à la fois sur le fond et sur la forme. Tout au long de l’ouvrage constitué de petit paragraphes et de chapitres assez courts elle n’a de cesse de parler de la vie d’une femme de l’enfance à la maturité en y tissant le témoignage d’un soigneur animalier et de considérations plus ou moins scientifiques sur l’usage que notre société fait des animaux sauvages ou familiers. Lire la suite

Orglin la Primitive – nouvelle I (Cycle de Barcil), Jean-Marc Dopffer

orglin

(auteur: Jean-Marc Dopffer; Illustration Xavier Drago)

De tous temps, les royaumes s’érigent puis s’écroulent sous l’œil des Dieux et de la Mère, créatrice de toutes choses sur Barcil. Tissées afin de garantir l’harmonie du monde, les ficelles du destin de chaque mortel glissent dans ses mains. Ainsi l’Équilibre est perpétué, cohésion précaire entre les morts et les vivants, entre les puissances du monde et du cosmos.

Retirée aux confins des royaumes jumeaux de Tigyl et de Derhil, la petite Orglin vit à l’écart de la civilisation. La demi-elfe ne connaît que sa forêt originelle… et l’amour que lui porte ses parents, égalé seulement par l’azur sans fond de la voûte céleste.

Cependant les plans échafaudés par Yencil, le Dieu de la Guerre à l’ambition sans borne, n’oublient pas cette créature. Il l’a compris : dans ses veines coule la science du combat, héritée du passé sanglant de ses parents.

Alors les rouages du monde entrent en action ; la guerre fratricide ébranlant les couronnes royales déversera ses atrocités dans ce havre oublié. Les Danseuses du Ciel sont envoyées sur Barcil avec pour mission d’accomplir ses desseins.
Parviendront-elles à édifier Orglin comme l’une des leurs ?
Orglin se montrera-t-elle digne du destin que Yencil lui a réservé ?

Adepte des gros pavés de 600 ou 800 pages (rarement moins de 200 en fait), lorsque Jean-Marc Dopffer m’a fait parvenir son Orglin la Primitive, ma première pensée a été que cela allait être un challenge pour moi d’arriver à me plonger suffisamment dans le récit pour m’en imprégner et arriver à en parler. Lire la suite

La terre qui penche, Carole Martinez

terre qui penche Martinez

Blanche, la môme chardon, est-elle morte en 1361 à l’âge de douze ans comme l’affirme son fantôme? Cette vieille âme qu’elle est devenue et la petite fille qu’elle a été partagent la même tombe. L’enfant se raconte au présent et la vieillesse écoute, s’émerveille, se souvient, se revoit vêtue des plus beaux habits qui soient et conduite par son père dans la forêt sans savoir ce qui l’y attend. Veut-on l’offrir au diable pur que le mal noir qui a emporté la moitié du monde de revienne jamais?

J’avais hâte de lire ce roman puisque Carole Martinez, autrice également du cœur cousu et de du domaine des Murmures*, est quelqu’un dont j’apprécie vraiment l’écriture tout en finesse et poésie. Nous nous retrouvons encore une fois au domaine des Murmures, sur cette terre qui penche mais bien longtemps après l’histoire d’Esclarmonde*. Lire la suite

Wild, Cheryl Strayed

Wild cheryl strayed livre  (10/18, 2013, 498 pages)

Lorsque, sur un coup de tête, Cheryl Strayed enfile son sac à dos, elle n’a aucune idée de ce qui l’attend. Tout ce qu’elle sait, c’est que sa vie est un désastre. Entre une mère trop aimée, brutalement disparue, un divorce douloureux et un lourd passé de junkie, Cheryl vacille. Pour tenir debout et affronter les fantômes de son passé, la jeune femme n’a aucune réponse, mais un point de fuite: tout quitter pour une randonnée sur le « chemin des crêtes du Pacifique ». Lancée au cœur d’une nature immense et sauvage, seule sous un sac  dos trop lourd, elle doit avancer pour survivre, sur 1700 kilomètres d’épuisement et d’effort, et réussir à atteindre le bout d’elle-même. 

Bon, on ne va pas se mentir, si je suis allée vers ce roman c’est au départ parce qu’il y était question de voyage. Et puis, quand j’ai bien relu le résumé , je me suis dit que tout ça risquait d’être un peu déprimant. Donc, ce livre est resté un bon moment en attente avant que je me décide à le lire. Lire la suite

La Tortue Rouge

tortue-rouge

La tortue Rouge est un film d’animation sans dialogue réalisé par le belge, Michael Dudok de Wit et produit en association avec le studio Ghibli.

Ce film raconte l’histoire d’un homme échoué seul sur une île tropicale et la relation qu’il y noue avec une tortue rouge géante.

Ce n’est pas une surprise, pour un film produit par les studios Ghibli, si je dis que dès les premières minutes nous sommes emportés par cette histoire. La finesse et la délicatesse des dessins magnifiques si précis et détaillés et en même temps si simples (pourtant différent de ceux auxquels on est habitués chez Ghibli), alliés à une musique sublime font que la magie opère dès le début. Lire la suite

La vallée des loups

la-vallee-des-loups

Film français de Jean-Michel Bertrand (2017) 1h30

Il existe encore aujourd’hui en France des territoires secrets. Ce film est une quête personnelle, l’histoire d’un pari fou tenté par un passionné rêveur, un anti héros capable de briser toutes les barrières pour parvenir à son but : rencontrer des loups sauvages dans leur milieu naturel. Après trois années passées sur le terrain à bivouaquer en pleine nature par n’importe quel temps, le réalisateur parvient à remonter la piste des loups. Petit à petit, il observe, se rapproche et finit par se faire accepter par la meute. Contre toute attente les prédateurs magnifiques offrent alors un peu de leur intimité à ce drôle de personnage. Mais le film pose aussi la question des limites de cette intimité. Lire la suite