Nouvel an en Egypte

Il s’agissait de mon deuxième séjour en Egypte et j’ai pu davantage en profiter cette fois-ci, avec des températures plus propices au tourisme . L’hiver est plutôt doux, un peu froid à Alexandrie en soirée et la nuit. En revanche, au Caire les journées sont très agréables, profitant d’un soleil à 25 degrés!

J’ai donc, dans un premier temps, pu passer quelques jours à Alexandrie…

Lire la suite

Eldorado, Laurent Gaudé

CVT_Eldorado_3176

Gardien de la citadelle Europe, le commandant Salvatore Piracci navigue depuis vingt ans au large des côtes italiennes, afin d’intercepter les embarcations des émigrés clandestins. Plusieurs événements viennent ébranler sa foi en sa mission et donner un nouveau sens à son existence.

Dans le même temps, au Soudan, deux frères s’apprêtent à entreprendre le long et dangereux voyage qui doit les conduire vers le continent de leurs rêves, l’Eldorado européen.

Au croisement de plusieurs vies, ce roman évoque la façon dont les rencontres peuvent faire basculer les destins des personnes, pas forcément de manière brusque et soudaine mais dans ce qu’elles instillent de changement dans notre façon de voir les choses. Lire la suite

American Gods, Neil Gaiman

american gods

(2002 éditions J’ai lu, (2017) 604 pages)

Dans le vol qui l’emmène à l’enterrement de sa femme tant aimée, Ombre rencontre Voyageur, un intrigant personnage. Dieu antique, comme le suggèrent ses énigmes, fou, ou bien simple arnaqueur ? Et en quoi consiste réellement le travail qu’il lui propose ? En acceptant finalement d’entrer à son service, Ombre va se retrouver plongé au sein d’un conflit qui le dépasse : celui qui oppose héros mythologiques de l’ancien monde et nouvelles idoles profanes de l’Amérique. Mais comment savoir qui tire réellement les ficelles : ces entités légendaires saxonnes issues de l’aube des temps, ou les puissances du consumérisme et de la technologie ? A moins que ce ne soit ce mystérieux M. Monde…

Amateurs de Neil Gaiman, d’univers loufoques et complètement barrés, ce livre et pour vous. Esprit curieux et ouvert, tentez votre chance , les autres passez votre chemin au risque de vous ennuyer. Car il ne se passe effectivement pas grand chose dans ce gros pavé. Alors oui, on nous balade en prétextant une guerre qui n’en fini pas d’être imminente entre anciens et nouveaux Dieux au cœur des Etats Unis… pour autant c’est un peu comme la baleine blanche du capitaine Achab on l’attend pendant 580 pages pour pas grand chose au final. Lire la suite