Le Musée des Confluences (Lyon)

confluences

Weekend de janvier… froid mais ensoleillé

Une visite de musée semble indiquée et justement celui-ci me tente depuis pas mal de temps sans que je ne me sois décidé à y aller vraiment encore.

Déjà parlons du bâtiment ! Pour tous ceux qui ont traversé Lyon direction le sud (ou le nord en revenant, ….mais si tu sais quand on revient de vacances et que tu es coincé dans les bouchons avant le tunnel sous Fourvière !) l’architecture du musée n’aura pas passé inaperçu.

Ce bâtiment à l’architecture complètement déstructurée a été dessiné par une agence autrichienne. Le mélange des matériaux métal et verre et l’espace jardin à l’arrière attisent déjà la curiosité avant même de pénétrer à l’intérieur.  Et une fois entré, on est impressionné par les proportions de ce bâtiment et la sensation d’immensité qu’il donne. Sans oublier, au bout des couloirs à l’arrière la vue magnifique depuis le deuxième étage sur la partie jardin et les bords du Rhône.

Le musée en lui-même ensuite : il y a deux étages à visiter. Au deuxième étage, tu trouveras toutes les expositions permanentes, c’est-à-dire celles qui sont là sans limite de temps. Et au premier étage, les expositions temporaires.

Evidemment, il y a énormément de choses à voir… trop presque. Si bien qu’on peut y passer plusieurs heures sans problèmes mais que toutes les informations qui sont données sont difficiles à apprécier en une fois. Je parlerai donc ici de deux ou trois expositions qui m’ont particulièrement touchée.

Parmi les temporaires bien évidemment celle qui est, à mon sens, incontournable en ce moment c’est Antarctica (elle est prolongée jusqu’en avril dépêches toi !)

antarctica-800x800-2

J’ai trouvé cette exposition magnifique. Tout est fait pour nous immerger dans l’environnement polaire : les images sur murs géants, les installations, les reportages, les explications sur la vie des animaux qui y vivent… jusqu’au petit souffle d’air froid pour se mettre dans l’ambiance ! Cette exposition est le fruit du travail de Luc Jacquet (le monsieur qui a réalisé il y a 10 ans le film « La marche de l’empereur »).

antarctica-manchot-empereur-360-degres-720x173

expo-antarctica

Pour avoir un avant-goût : http://www.exposition-antarctica.com/2016/4/15/antarctica-une-exposition-au-muse-des-confluences . J’ai eu personnellement plus qu’un gros coup de cœur pour cette expo, que je conseille vivement à tout le monde.

Ensuite, en ce qui concerne les expositions permanentes, il y en a deux (qui font partie d’une articulation de quatre expositions) que j’ai particulièrement appréciées et qui évoquent principalement les origines du monde, la biodiversité et qui encore une fois renforce l’idée qu’il y a urgence à protéger notre environnement.

Origines, les récits du monde

origines_640

Espèces, la maille du vivant

espece-640

Le musée des Confluences offre tellement de choses à voir qu’il vaut mieux y aller en ayant l’idée de se concentrer sur quelques expos bien précises. Personnellement, je n’ai même pas souhaité essayé de tout voir en une fois.

Pour une info plus complète, je te conseille vivement d’aller là : http://www.museedesconfluences.fr/fr .

G.

 

Publicités